Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Luz : "J'ai besoin de sortir le monstre pour éviter qu'il éviter qu'il m'habite"

Luz : "J'ai besoin de sortir le monstre pour éviter qu'il éviter qu'il m'habite"

le 10 avril 2016

[Slate] Loin du dessin de presse, l'auteur vient d’adapter le manifeste humaniste d’Albert Cohen, «Ô vous, frères humains». Du 13 novembre à la commémoration des attentats de janvier 2015, rencontre autour de l’année écoulée, sans masque et sans musique.

Un après-midi de mai 2015 entrecoupé de rendez-vous avec les psys (c’était une coïncidence), Luz m’avait parlé de Catharsis , de Charlie Hebdo et, surtout, de comment le dessin l’avait aidé à comprendre ce qui, depuis les attentats de janvier, était «baisé dans sa tête». Quasi un an après, retrouvailles à la coule autour d’un micro et de bières. Plus de psys à l’agenda: «J’utilise les journalistes, ça me permet d’économiser 50 euros.» Mauvaise vanne de ma part: «Ha, mais moi j’avais quand même prévu de te faire une petite note.» Il rit quand même de bon cœur, de ce rire irrésistible qu’il est difficile de ne pas accompagner.

Source Slate