Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Post de Blog : "Ce à quoi je pense quand je pose un diagnostic de schizophrénie chez un enfant"

Post de Blog : "Ce à quoi je pense quand je pose un diagnostic de schizophrénie chez un enfant"

le 8 janvier 2019

Je passe énormément de temps à réfléchir aux conséquences à long terme de cette annonce pour les familles.

Les personnes et les familles confrontées à des maladies difficiles qui bouleversent leur existence ont besoin d'être soutenues et encouragées par leur entourage. Je le sais d'expérience. Mon mari a survécu à un cancer quand il était enfant. À 14 ans, il s'est mis à souffrir de douleurs thoraciques et de toux, et on a fini par lui diagnostiquer la maladie de Hodgkin. Depuis une opération chirurgicale, une chimiothérapie et une radiothérapie, il est en rémission et en bonne santé.

Les conséquences psychologiques de son cancer continuent de nous hanter. Sa mère m'a fait promettre de l'appeler, même en pleine nuit, s'il se retrouvait un jour aux urgences. Elle vit toujours avec la peur d'entendre les mots: "Votre fils a un cancer."

Mon époux évoque souvent le soutien que lui ont apporté sa famille, ses amis et son école pendant cette période très difficile. Malheureusement, mes patients et leur famille n'ont pas droit aux mêmes réactions constructives.

Lire la suite du post de Jennifer Russel (psychiatre pour enfants et adolescents) sur Huffpost