Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Post de blog : Les aventures d’une autiste ordinaire, visite au CMP

Post de blog : Les aventures d’une autiste ordinaire, visite au CMP

le 21 juin 2018

Je suis une femme autiste. Après de nombreuses années d’errance diagnostique, j’ai finalement été reconnue à 33 ans, en novembre dernier, comme personne présentant un trouble du spectre de l’autisme. Ce diagnostic fut un soulagement.

Je vous passe mon enfance, mon adolescence, les galères du quotidien – c’est un euphémisme – et le détail de tout ce qui, dans mon fonctionnement, atteste de ce trouble neuro-développemental. Je vous passe l’étape diagnostique car ce n’est pas ici mon propos mais j’ai fait différents tests supervisés par une équipe de spécialistes et le résultat fut sans appel.
Le 6 mai dernier, comme ma vie continue d’être compliquée – encore un euphémisme –, j’ai eu des pulsions suicidaires (cela est fréquent chez les personnes avec autisme), à la suite de quoi j’ai fini aux urgences (j’en profite pour dire que les pompiers ignoraient ce que c’était et qu’à l’hôpital, j’ai eu beau tenter d’expliquer ce que j’avais et pourquoi je paraissais si bizarre, nulle part le psychiatre ne l’a noté dans la lettre de recommandation qu’il m’a rédigée). Comme je ne voulais pas qu’on m’hospitalise, car je suis phobique de tout changement, de tout lieu collectif, que je connais très bien l’hôpital qui m’était destiné et que c’est une horreur sans nom malgré sa réputation, j’ai réussi à négocier de pouvoir sortir en échange d’un rendez-vous dans un CMP, Centre Médico-Psychologique. 

Lire la suite sur le site de l'Association francophone de femmes autistes (AFFA)