Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Post de blog : Pourquoi des confidences de psy ?

Post de blog : Pourquoi des confidences de psy ?

le 20 avril 2016

[Blog Confidences de Psy] Alors comme ça, tu veux parler de tes patients de psychiatrie ? 

Non, rassurez-vous. Il n’y aura pas ici de rupture du secret médical professionnel. Je ne vous imposerai pas non plus le classique « journal-intime-parce-que-ma-vie-elle-est-trop-bien » ou « j’ai plus de miroir pour me regarder alors j’ai fait un blog ». Non. J’aimerais en faire un récit d’expérience. L’expérience maigre d’un jeune psychiatre, avec ses doutes, ses interrogations, mais aussi ses réactions face à la réalité de ce quotidien parfois loufoque, parfois étrange, parfois tendre mais surtout toujours humain.

Cette idée est née dans un contexte particulier : il est vrai qu’en tant que psy (chiatre ou -chologue d’ailleurs), nos amis, nos proches, nos patients nous exposent leur curiosité en nous posant souvent les mêmes questions ou réflexions sur notre métier : “Ça doit être costaud comme métier, quand même!”, “Tu fais comment pour décompresser après tes journées?”… Ou dans un autre registre : “En fait psychiatre, c’est pas vraiment médecin, non?” ou “Ça doit être cool d’être payé à écouter les gens!”, “C’est quoi déjà la différence entre psychologue, psychiatre, psychanalyste et psychothérapeute?”. Et plus récemment, suite aux terribles attentats survenus à Paris, nous avons tous constaté un regain d’intérêt pour la profession et son rôle, si ce n’est son utilité, dans notre société.

Source Blog Confidences de Psy