Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Récit : Un mini-docu artistique pour raconter la maladie mentale en sons et lumière

Récit : Un mini-docu artistique pour raconter la maladie mentale en sons et lumière

le 28 novembre 2019

Dans une vidéo où il se met en scène, l'artiste québécois Jean-François Boisvenue relate à la première personne son expérience de la maladie mentale et son rétablissement. 

Le jeune artiste québécois Jean-François Boisvenue vient de sortir un essai-documentaire de neuf minutes sur son expérience de la maladie mentale, repéré par le magazine américain The Atlantic.

Via un dispositif d’animations dessinées à la main et projetées sur son propre corps, il y relate à la première personne son parcours, chaotique, qui commence par des crises de panique la nuit – d’où le titre de Nyctophobie – et se poursuit au fil d’une demi-douzaine de diagnostics, dont celui de psychose.

Il y explique aussi les étapes de son rétablissement. 

Lire l'article sur le site du site suisse spécialisé en sciences et santé Heidi news