Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : A la fac de Paris 13, d'ex-patients en psychiatrie se font "soignants"

Témoignage : A la fac de Paris 13, d'ex-patients en psychiatrie se font "soignants"

le 4 novembre 2019

Depuis peu, l'université de Paris 13 forme d'ex-patients en psychiatrie à devenir médiateurs de santé-pairs. Stabilisés, ces professionnels de santé d'un nouveau genre travaillent en alternance dans des hôpitaux ou des assos médico-sociales, où ils aident les malades à prendre le dessus sur leurs troubles et à sortir de la spirale de l'auto-stigmatisation.

A Bobigny (Seine-Saint-Denis), une salle de cours lambda du campus de Paris 13 accueille la deuxième promotion d'une formation unique en son genre en France (l'université de Lyon 1 ouvrira ceci dit un DU du même type, en décembre). Fin septembre, dans les couloirs de la fac, au milieu des L1 en staps ou en psycho, Pauline et Edith, deux mères de famille bipolaires, Ugo, un trentenaire schizophrene, Chantal*, une toxicomane, et une trentaine d'autres personnes atteintes de troubles psychiques attendent d'assister au premier cours d'une licence où ils vont se former pendant un an à la pair aidance en psychiatrie.

Après des années de suivi médical, parfois jalonnées d'hospitalisations, libres ou sous contrainte, tous ont finalement réussi à se stabiliser, en devenant, chacun à leur manière, experts de leur propre pathologie. Pauline consignait dans un carnet tous ses symptômes pour mieux les prévenir, Chantal et Ugo ont créé des groupes de parole et d'entraide pour se libérer. Après deux ans sous différents médicaments, Judith, elle, a finalement réussi par trouver celui qui lui convenait le mieux. S'ils reviennent sur les bancs de l'université, c'est pour apprendre à se servir de cette connaissance médicale empirique, afin de la partager par la suite avec d'autres patients.

Lire la suite sur Les Inrocks