Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Il était une fois (épisode 26), un jour, en psychiatrie

Témoignage : Il était une fois (épisode 26), un jour, en psychiatrie

le 7 février 2016

[Il était une fois en psychiatrie] Antoine jetait le trouble dans l’activité, et la tension dans le groupe. Je craignais que les autres patients ne s'agitent à leur tour, et je sentais la situation m'échapper, inéluctablement.

L’épais mur tenait bon, mais pour combien de temps encore ? Et que faisait ma collègue, alors même qu'elle savait l'importance d'être toujours deux soignants lors des ateliers, et plus encore à l'extérieur, en dehors des murs rassurants et contenants de notre service ? Que devais-je faire ? Courir chercher de l'aide mais laisser le groupe sans surveillance? Continuer l'atelier en espérant que mon apprenti maçon en herbe s'arrête de lui-même? Tenter de reprendre la pioche de force, au risque de voir quelqu'un se blesser ?

Source Il était une fois en psychiatrie