Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : L’hypnose m’a sauvé

Témoignage : L’hypnose m’a sauvé

le 31 juillet 2015

[Vice] J'ai huit ans. Je suis en voiture sur l'autoroute avec mes parents. Soudain, je suffoque. Je sens ma poitrine comme enserrée dans un étau. Je respire de plus en plus fort. J'ai la tête qui tourne. Un grand vide s'installe en moi et j'ai subitement l'impression de tomber au fond d'un trou abstrait qui démarre au niveau de mon plexus.

Ça ne s'arrête pas. Je panique. Je le signale à mes parents de ma voix de petit garçon : « ça va pas. Je n'arrive plus à respirer ». Ma mère se retourne et on s'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence. Mes parents me calment. Je reprends peu à peu mes esprits. Je viens de vivre ma toute première crise d'angoisse.

Entre 2003 et 2008, j'ai été le sujet d'un nombre conséquent d'attaques de panique – ou crises d'anxiété intenses – qui ont petit à petit affecté ma vie de tous les jours et ma vie sociale. Celles-ci me donnaient l'impression d'étouffer, de faire une crise cardiaque et de perdre le sens de la réalité. Selon Doctissimo, ces symptômes toucheraient entre 4 et 5 % de la population française. Les femmes sont souvent plus touchées ; pour trois cas, on compte un seul homme. Je fais partie de ceux-là. Au cours de mon adolescence, ces crises répétées sont finalement devenues invivables.

Source Vice