Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Médecine interne, libera te tutemet ex inferis

Témoignage : Médecine interne, libera te tutemet ex inferis

le 18 août 2015

[Un internat de médecine générale] Tous les évènements relatés plus haut, ainsi que d’autre, comme le fait d’avoir du négocier avec un patient VIH, persuadé que le virus n’était qu’une invention des groupes pharmaceutiques américains pour vendre des médicaments, pour qu’il prenne ses traitements,...

...d’avoir du contenir un autiste de 120 kg en train de courir nu dans les couloirs du service avec son pied à perfusion dans la main à frapper quiconque approchait de lui (parce que oui, l’interne est aussi responsable de la sécurité), cumulé à la charge de travail, les gardes, la pression des chefs, les familles de patient tantôt dans la manipulation, l’agression, le désarroi, les patients qui mourraient à la chaine en phase terminale de leur cancer, tout cela combiné a abouti à ce qui restera pour moi l’expérience la plus dure de mon internat. Mon burnout.

Source Un internat de médecine générale