Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Témoignage : Nous ne sommes pas des exceptions

Témoignage : Nous ne sommes pas des exceptions

le 7 juillet 2015

[Blog Schizo] « Tu es une exception. » Combien de fois n’ai-je pas entendu cette phrase? Voire « Très calée, Lana, pour une psychotique » de la part d’un infirmier. J’avais fini par le croire. Et à douter du bien fondé de ce que je disais. 

Au nom de qui pouvais-je parler, que pouvais-je critiquer, que valait mes idées, puisque j’étais une exception? Je rencontrais des usagers de la psychiatrie qui me ressemblaient, qui partageaient mes idées, en me disant que c’était eux aussi des exceptions. Jusqu’à ce que je me dise que ça faisait beaucoup d’exceptions, quand même, mais sans vraiment mettre le doigt sur le noeud du problème.

Et puis, j’ai lu cette phrase, de Robert W. Surber, dans « Pour des usagers de la psychiatrie acteurs de leur propre vie », chez Erès: « Ma première réaction,  partagée par mes collègues de travail, a été d’expliquer ces témoignages par le fait qu’ils venaient de personnes non représentatives de la moyenne de la population hospitalisée ou qui étaient soignées sans leur consentement, et n’étaient donc pas en mesure de savoir ce qui étaient le mieux pour elles lors de leur hospitalisation » Ca a été sa réaction suite aux témoignages d’usagers déçus des soins en psychiatrie.

 

Source Blog Schizo