Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Article : La malnutrition et le risque de maladie mentale chez l'enfant

Article : La malnutrition et le risque de maladie mentale chez l'enfant

le 28 mars 2016

[The Conversation] Selon un rapport récent du Australian Child Wellbeing Project (« Projet australien pour le bien-être de l’enfant », ou ACWP), un sixième des enfants âgés de 8 à 14 ans déclarent aller au lit ou à l’école en ayant faim.

Ils ont aussi trois fois plus de risques de se plaindre d’au moins deux problèmes de santé hebdomadaires, comme les maux de tête ou de ventre, l’insomnie, la déprime, le stress ou l’irritabilité, et d’être régulièrement harcelés par leurs camarades. Ces problèmes touchent en majorité les enfants appartenant à des groupes marginalisés (à faible revenu, aborigènes ou souffrant de handicap).

Toujours d’après ce rapport, les enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté sont plus nombreux en Australie que dans les pays les plus performants de l’OCDE. Souffrir de la faim peut engendrer des désagréments susceptibles d’affecter leur bien-être physique et psychologique. Il semble cependant que la malnutrition affecte à elle seule leur santé mentale.

Source The Conversation