Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Article : Peut-on compter sur le care pour soigner le cure en psychiatrie ?

Article : Peut-on compter sur le care pour soigner le cure en psychiatrie ?

le 14 juin 2018

La psychiatrie internationale revient-elle de ses excès en se montrant moins étrangère aux questions contemporaines sur la subjectivité et l’intersubjectivité dans les pratiques de soin et dans la recherche ?

Des considérations sur les catégorisations de la dépression introduiront la clinique d’une patiente chez qui le diagnostic de trouble bipolaire, (im)posé en passage à l’acte dans l’institution, a eu pour effet traumatique de rompre le lien thérapeutique qui fonctionnait sur l’hypothèse d’un diagnostic d’état-limite. Des mouvements thymiques de désespoir et d’élation ont envahi le trio thérapeutique, mettant en péril la continuité des soins. Chez la patiente, une régression massive engageant le pronostic vital précipita un réaménagement du cadre thérapeutique à des fins de sauvetage, et l’hypothèse d’une mélancolie masquée a permis de redynamiser le traitement, de sorte que la cothérapie a pu reprendre à prix coûtant.

 

Peut-on compter sur le care pour soigner le cure en psychiatrie ? À propos des troubles thymiques dans la clinique du jeune adulte , de Valérie Boucherat-Hue

Consulter l'article sur EM Premium