Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Etude : Prise en charge de la dépression par les médecins généralistes, apports et évaluation d'un programme de consultations avancées

Etude : Prise en charge de la dépression par les médecins généralistes, apports et évaluation d'un programme de consultations avancées

le 5 mars 2018

Les troubles mentaux, notamment la dépression et le suicide, sont plus fréquents en France que dans d'autres pays Européens. Notre étude a analysé l'effet d'un programme de prévention du suicide reposant sur l'intervention d'infirmiers de psychiatrie de l'équipe intersectorielle de prévention du suicide. Basée au Centre Hospitalier Spécialisé de Bouguenais, cette équipe intervient dans des cabinets de médecine générale situés en secteur sud-Loire, pour y rencontrer des patients en souffrance psychique à la demande des médecins des cabinets en question.

Nous avons comparé les pratiques des généralistes bénéficiant de ce programme avec les données issues d'une étude concernant la prise en charge des troubles mentaux par les généralistes, menée par la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques en 2011.

Les médecins de notre étude sont tous très satisfaits de ce programme. Par rapports aux médecins de l'étude de référence, ils décrivent une meilleure coopération et un accès plus facile aux professionnels de santé mentale, OR : 3.99, IC à 95% [1.35 ; 11.36] p = 0,005. Par ailleurs, les médecins généralistes de notre étude semblent avoir des prises en charges mieux adaptées aux recommandations internationales pour la prise en charge de la dépression, mais les effectifs réduits de notre étude ne permettent pas de mettre en différence statistiquement significative. Ce programme d'aide à la prise en charge psychiatrique en soins primaires va dans le sens d'une prévention de la souffrance psychique avant qu'elle ne s'aggrave. Même si des études complémentaires sont nécessaires pour en préciser les effets, nous pensons que ce programme peut ouvrir la voie à une prise en charge des troubles mentaux renforcée en secteur extra-hospitalier, au sein d'un réseau de soin et d'accompagnement social. 

En savoir plus