Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Evénement : 8es Journées "Cinéma et Psychiatrie", les 5 et 6 décembre 2018 à Lyon

Evénement : 8es Journées "Cinéma et Psychiatrie", les 5 et 6 décembre 2018 à Lyon

le 21 septembre 2018

Si l’édition 2017 des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon a été exceptionnelle de par la venue de Raymond DEPARDON, son format en avait été réduit. Grace à la coopération des trois hôpitaux psychiatriques lyonnais (les Centre Hospitaliers du Vinatier, de Saint Jean de Dieu et de St Cyr aux Monts d’or), la 8ème édition des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon retrouve le format qui en a fait son succès : deux journées, trois lieux de projection sur un même site et une soirée débat ouverte au grand public au cinéma le Comoedia.

La journée thématique Bienvenue chez les psys, comme le film qu’il paraphrase, va parler à la fois des gens et des lieux. Les « psys », soignants et soignés, fréquentent les mêmes lieux : certains, et ils sont nombreux, pour le temps d’un soin, d’autres pour leur travail, certains pour accompagner un proche, beaucoup pour se protéger et tenter de se rétablir, mais, tous pour essayer de maintenir ou de renouer les liens interhumains qui régissent notre existence.

La deuxième journée proposera, comme les années précédentes et en étroite collaboration avec le CNASM, le Best of du festival de Lorquin 2018 avec les films du palmarès et une sélection de meilleurs documentaires de l’année.

Comme souvent lors des dernières éditions, les films projetés cette année au centre social de l’hôpital du Vinatier inviteront à un voyage à travers le monde : en Haïti pour envisager les liens de la psychiatrie avec les délires mystiques, au Danemark pour suivre le laborieux parcours vers le rétablissement d’une personne diagnostiquée schizophrène, en Belgique pour suivre une curieuse troupe de théâtre, au Canada pour suivre les difficultés « d’habiter » un lieu pour les personnes désinstitutionnalisées, en France pour suivre les tribulations des « sales gosses » (c’est le titre du film) d’un ITEP et bien d’autres surprises.

Lire la suite sur le site du Centre hospitalier Le Vinatier