Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Rapport : Le logement, un enjeu territorial en santé mentale

Rapport : Le logement, un enjeu territorial en santé mentale

le 13 avril 2016

[ARS Ile-de-France] L’ARS Île-de-France vient de publier un rapport sur l’intervention des équipes de psychiatrie pour l’accès et le maintien dans le logement des patients atteints de troubles psychiques. Celui-ci fait état de la pluralité des actions menées dans la région et souligne l’importance du logement dans la reconstruction de ces patients. Il constitue une base de travail pour les réflexions à venir autour des projets territoriaux de santé mentale.

Pour les personnes souffrant de troubles psychiques, la question du maintien ou de l’accès au logement s’avère souvent complexe. Le grand nombre de patients atteints, la diversité des profils, associés à un isolement social, une certaine précarité et une stigmatisation liée à la maladie, génèrent des besoins d’accueils et d’accompagnements très variés.

«Le logement joue pourtant un rôle majeur dans la réinsertion sociale et psychique des patients. Il doit être considéré comme un lieu de stabilisation et s’inscrit dans une logique de reconquête d’autonomie », rappelle Philippe Guinard, chargé de mission Santé mentale à l’Agence régionale de santé Île-de-France.

Source ARS Ile-de-France