Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Algérie : La réintroduction du lithium dans le traitement des maladies mentales en débat à Tizi Ouzou

Algérie : La réintroduction du lithium dans le traitement des maladies mentales en débat à Tizi Ouzou

le 24 mars 2016

[Algérie Presse Service] L’opportunité de l’utilisation du lithium dans le traitement des maladies mentales en Algérie a fait l’objet de discussions lors des 15èmes journées de psychiatrie qu’a abritées vendredi le centre hospitalo-universitaires (CHU) Nedir Mohammed de Tizi-Ouzou.

Le professeur Abbes Ziri, directeur général de l’établissement, a signalé à l’ouverture de la rencontre que cette molécule est absente en Algérie depuis une quarantaine d’années alors qu’elle est utilisée à travers le monde dans la médecine psychiatrique.

L’objectif du débat engagé en présence d’experts et de professeurs algériens, français et tunisiens, "est de faire un exposé de motifs, réfléchir sur les mesures pouvant permettre de réintroduire le lithium qui doit avoir sa place à côté de tous les médicaments et les molécules utilisés en Algérie dans le traitement des maladies mentales, d’autant plus qu’il n’est pas cher", a soutenu le Pr Ziri.

Source Algérie Presse Service