Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Canada : Manque de services francophones en santé mentale en Nouvelle-Ecosse

Canada : Manque de services francophones en santé mentale en Nouvelle-Ecosse

le 12 juin 2016

[Radio-Canada] Les problèmes de santé mentale touchent un Canadien sur cinq. Les francophones ne sont pas à l'abri, et pourtant, en Nouvelle-Écosse, ils n'ont pas accès aux services dans leur langue, en commençant par l'accès aux psychologues.

La province compte quelques psychologues bilingues dans la région de la capitale, mais sans plus. 

« Dans le privé, dans la région centrale, je crois qu'il y en a que quatre qui s'identifient en tant que bilingue », affirme l'ancienne agente de projet en santé mentale pour le Réseau Santé Nouvelle-Écosse, Sabrina Jouviaux Romano.

Dans les communautés plus isolées, où il y a des régions acadiennes, les services n'existent pas, ni en français ni en anglais.

Source Radio-Canada