Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Canada : Suicide dans la police : à Montréal, un dispositif de prévention qui a fait ses preuves

Canada : Suicide dans la police : à Montréal, un dispositif de prévention qui a fait ses preuves

le 3 juin 2019

En 1997, alors que la province du Québec connaissait une vague de suicides chez ses policiers, la ville a créé un programme d’aide en impliquant ses agents. Depuis, le nombre de morts n’a cessé de baisser.

De son bureau aux larges baies vitrées, Louis-Francis Fortin surplombe l’île de Montréal. Comme un signe pour cet homme de 44 ans au physique affûté, dont le travail est de veiller à la santé mentale des agents de police de sa ville. Depuis deux ans, Fortin est à la tête du Programme d’aide aux policiers et policières (PAPP), une équipe de cinq psychologues au chevet des 4 800 membres du service de police de la ville de Montréal (SPVM). Leur mission : prévenir les suicides. L’équipe perpétue un dispositif mis en place il y a vingt-deux ans et désormais considéré comme un modèle du genre.

Lire la suite sur Libération