Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Canada : Un psy n'est pas un luxe

Canada : Un psy n'est pas un luxe

le 22 avril 2015

[La Presse] Simon est psychologue dans un hôpital universitaire. Il voit passer dans son bureau des gens atteints de troubles mentaux. Des gens qui ont besoin d’être soignés, écoutés, épaulés. Des gens qui ont souvent attendu des mois avant de pouvoir venir s’asseoir devant lui.

Simon est inquiet. Pas tant pour ses patients que pour tous ceux qu’il ne verra jamais. Tous ceux que ses collègues ne verront pas non plus, faute de ressources suffisantes en santé mentale. Ces patients orphelins, victimes invisibles du sous-financement des services et de restrictions budgétaires qui n’augurent rien de bon.

« Je trouve ça désolant que les soins psychologiques soient considérés comme un produit de luxe », me dit-il.

Source La Presse