Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Canada : Un taux élevé de dépression chez les 15-24 ans

Canada : Un taux élevé de dépression chez les 15-24 ans

le 23 janvier 2017

[Psychomedia] 11 % des jeunes âgés de 15 à 24 ans au Canada ont rempli les critères de la dépression au cours de leur vie et 7 % ont souffert de dépression au cours de l'année précédente, selon une étude de Statistique Canada rendue public le 18 janvier.

L'étude est fondée sur les résultats de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes — Santé mentale de 2012.

En moyenne, au cours de l'année précédente, ces personnes avaient manqué 25 jours de leurs activités habituelles en raison des symptômes de la dépression.

La moitié de ceux ayant rempli les critères de la dépression au cours de leur vie ont déclaré avoir eu des pensées suicidaires à un moment ou un autre. Cette proportion représente 5 % de tous les Canadiens âgés de 15 à 24 ans, soit près de 234 000 jeunes.

D'autres raisons, non apparentées à la dépression, peuvent être à l'origine de pensées suicidaires, dont le stress et l'intimidation. Dans l'ensemble, un Canadien de 15 à 24 ans sur sept (14 %) a déclaré avoir eu de telles pensées à un moment ou un autre au cours de sa vie, et 6 % au cours de l'année précédente. La proportion ayant déclaré avoir fait une tentative à un moment ou un autre au cours de leur vie était de 4 %.

La dépression et les pensées suicidaires étaient plus courantes chez les jeunes femmes que chez les jeunes hommes.

Consulter l'étude

Source Psychomedia