Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Etats-Unis : Des chercheurs pensent que les problèmes de santé mentale ne sont pas des "troubles du cerveau"

Etats-Unis : Des chercheurs pensent que les problèmes de santé mentale ne sont pas des "troubles du cerveau"

le 1 avril 2019

Dans  son dernier numéro, la revue "Behavioral and Brain Sciences" présente plusieurs chercheurs éminents qui réfutent l'idée que les problèmes de santé mentale sont des "troubles du cerveau (brain disorders)". 

Elle commence par un article rédigé par des chercheurs néerlandais qui soutiennent que la neurobiologie n'expliquera jamais de manière convaincante les problèmes de santé mentale. Le reste du numéro comprend des dizaines de commentaires de chercheurs influents, certains soutenant le postulat initial et d'autres essayant de le contester. En réponse, les auteurs de l'étude initiale soulignent qu'aucune des réponses ne peut fournir de preuve convaincante du succès significatif du "réductionnisme neurobiologique".

L'article principal et la réponse aux commentaires ont été rédigés par Denny Borsboom de l'Université d'Amsterdam, Angélique Cramer de l'Université de Tilburg et Annemarie Kalis de l'Université d'Utrecht, tous situés aux Pays-Bas.

Lire la suite sur Mad in America (en anglais)