Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > États-Unis : Five Foot Two, le documentaire sur Lady Gaga

États-Unis : Five Foot Two, le documentaire sur Lady Gaga

le 21 septembre 2017

La chanteuse avait annoncé l'arrêt momentané de sa carrière à cause de douleurs et d'une dépression chroniques. Dans le documentaire de Netflix diffusé le 22 septembre, Gaga : Five Foot Two, elle révèle le nom du mal qui la ronge depuis des années.

Au-delà des paillettes et du glamour, la chanteuse américaine Lady Gaga se met à nu dans un documentaire présenté vendredi dernier au Festival du film de Toronto, révélant les hauts et les bas d'un métier «envahissant» qui la poussent à faire une pause. «Ma vie a changé de la plus merveilleuse des façons depuis dix ans et je ne la changerais pour rien au monde, mais elle comprend aussi les moments les plus sombres», confie-t-elle sur les réseaux sociaux.

 

Le 8 septembre dernier la star a annoncé la suspension de sa carrière au terme de sa tournée mondiale Joanne mi-décembre. «Je vais faire une pause, je ne sais pas combien de temps. J'ai hâte de réfléchir, de ralentir un moment et de guérir, car c'est important». La chanteuse a avoué souffrir de douleurs chroniques depuis plusieurs années. Et pour cause, la fibromyalgie ronge le corps et l'esprit de l'interprète de Bad Romance

Il s'agit d'une maladie caractérisée par des douleurs diffuses et multiples associée à l'existence de points douloureux lorsqu'on exerce une pression dessus. Elle s'accompagne habituellement de troubles du sommeil, de fatigue et de troubles de l'humeur. La cause responsable de la fibromyalgie n'est pas connue actuellement. Plusieurs facteurs sont susceptibles de déclencher la fibromyalgie comme une susceptibilité génétique, une vulnérabilité psychologique, des troubles du métabolisme de la sérotonine ou encore une infection, des microtraumatismes musculaires, un traumatisme cervical, des événements affectifs (divorce, décès,…)

D'autres facteurs vont s'intriquer et entretenir cet état douloureux, notamment des troubles du sommeil, le déconditionnement musculaire (par réduction de l'activité physique), le pessimisme lié à cette situation avec la crainte d'avoir une maladie grave ou des difficultés professionnelles.

Maintenant, je suis une femme qui souffre, et plus une fille», dit-elle dans le film. Une référence directe à sa lutte contre la dépression, mais aussi l'anorexie ou la boulimie dont elle a souffert à l'âge de 15 ans, ou encore de maux chroniques pendant sa carrière riche de cinq albums et auréolée de plusieurs récompenses.

Au bord des larmes, l'artiste s'est livrée sans faux-fuyants vendredi juste avant la projection du documentaire Gaga: Five Foot Two . Réalisé par l'Américain Chris Moukarbel, ce documentaire plonge pendant 100 minutes le spectateur dans l'intimité de la star internationale juste après son passage du cap de la trentaine et au moment où elle s'engage dans une profonde introspection. «Il y a une partie de moi, très importante en fait, qui croit que la douleur est un micro», a révélé Lady Gaga.

«Ma douleur ne m'est d'aucune utilité sauf si je la transforme en quelque chose de bénéfique. J'espère que les gens souffrant des mêmes maux et qui verront le film sauront qu'ils ne sont pas seuls», a-t-elle ajouté. Depuis le début de sa carrière il y a une dizaine d'années, l'artiste a vendu 27 millions d'albums et signés des succès planétaires comme Born This Way .

Source Le Figaro