Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Israël : Des soins de santé mentale à la portée de toutes les bourses

Israël : Des soins de santé mentale à la portée de toutes les bourses

le 15 octobre 2018

Près des deux tiers des Israéliens (62%) ne sont pas conscients de la possibilité de recevoir des soins de santé mentale dans les centres de soins (koupot ‘holim). Ceci en dépit du fait que plus de trois années se sont écoulées depuis la réforme de la santé mentale dans le cadre de laquelle les centres de soins les proposent et les subventionne.

Une enquête menée mercredi par l'organisation israélienne "Enosh", qui s’occupe de santé mentale, en préparation de la Journée internationale de la santé mentale montre que la plupart des Israéliens préfèrent s'adresser au système de soins privé qu'au public pour ce genre de traitements.

Selon le sondage, environ un tiers seulement (37%) des répondants se tournent vers le système public pour se faire traiter s'ils traversent une période de crise ou une dépression (seules 28% des personnes interrogées savaient qu’en cas de besoin, ils pouvaient se tourner vers leur médecin de famille pour se faire orienter). 43% des répondants ont indiqué qu'ils se tourneraient d'abord vers un médecin privé (psychologue ou psychiatre) dans le cas où ils auraient besoin d’un traitement.

Lire la suite sur Alliance