Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Macédoine : Réfugiés à Gevgelija : «Je crains pour la santé mentale des enfants»

Macédoine : Réfugiés à Gevgelija : «Je crains pour la santé mentale des enfants»

le 24 mars 2016

[Le Parisien] La fermeture des frontières dans les Balkans obligent les migrants à se masser dans des camps. En Grèce, en Macédoine ou en Serbie, ils patientent dans des conditions très difficiles. Alexandra est psychologue pour l'Unicef auprès des petits réfugiés de Gevgelija , premier camp situé en Macédoine sur la route des Balkans

Mais à tout juste 23 ans, difficile pour cette femme de contenir son trouble face aux destins brisés de ces milliers d'enfants. « Je suis très inquiète », avoue-t-elle, regard triste posé sur les petits Kurdes qui s'initient, dans des éclats de rire, au jeu de l'oie. « Là, ils s'amusent, mais ils sont traumatisés par ce qu'ils ont vécu chez eux, puis pour arriver jusqu'ici. Et ce n'est pas fini... », soupire-t-elle.

Source Le Parisien