Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Madagascar : Autisme, un handicap méconnu

Madagascar : Autisme, un handicap méconnu

le 8 avril 2016

[RFI] A Madagascar, une association de la capitale profite de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme qui se déroulait samedi 2 avril, pour accueillir les proches qui souhaitent se confier et souffler un peu.

Sur la Grande Île, on est encore nombreux à croire que l'enfant atteint de troubles autistiques, est « enfant du démon  ». Des croyances dues à une ignorance totale de cette pathologie.

Miora Rakotomalala est maman d'une fillette autiste. Elle mène un combat qui s'illustre dans chaque acte du quotidien, à commencer dans les magasins. « Elle commence à crier, à pleurer sans que je sache pourquoi ni comment la faire taire, comment la calmer. Les gens commencent alors à regarder, à se demander si c’est ma fille ou pas, si je vais la frapper. Il n’y a pas plus dur que le regard des autres par rapport à cet état  », raconte-t-elle.

Un « état » difficile à prendre en charge dans un pays où le corps médical ne semble pas encore bien informé sur ce trouble. Ainsi, au sein de l'association Autisme Madagascar, 40 % des enfants autistes ont été opérés des oreilles suite à un mauvais diagnostic, les médecins croyant déceler des problèmes de surdité.

Source RFI