Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : Dépression, trop à risque pour être parent de la DPJ

Québec : Dépression, trop à risque pour être parent de la DPJ

le 5 mai 2015

[La Presse] Vous l'avez peut-être vu à Tout le monde en parle , Luc Vigneault était venu parler de maladie mentale. Le monsieur sait de quoi il parle, il a été traité pour la schizophrénie et une dépression, il consacre justement sa vie à expliquer aux gens que la maladie mentale, ça se soigne.

Un Québécois sur cinq en sera atteint à un moment donné dans sa vie.

Luc Vigneault est pair aidant et consultant à l'Institut universitaire de santé mentale de Québec, il est chargé de cours à l'Université Laval, donne des conférences, il siège à un comité de l'Organisation mondiale de la santé. Il se bat chaque jour contre les préjugés, encore très tenaces.

Source La Presse