Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : Santé mentale, de moins en moins de tabous

Québec : Santé mentale, de moins en moins de tabous

le 13 mai 2016

[Radio-Canada] Les Bas-Laurentiens sont de plus en plus sensibilisés à l'importance d'agir tôt pour prévenir la maladie mentale.

C'est le constat que fait la directrice de Santé mentale Québec–Bas-Saint-Laurent, Nathalie Dumais, à l'occasion de la Semaine nationale de la santé mentale, qui débute ce lundi. En entrevue à l'émission Info-Réveil , Mme Dumais a aussi noté qu'il y a de moins en moins de tabous à propos de la maladie mentale.

"Il y a 24 ans, je commençais à cette association-là, les gens se tournaient quand ils voyaient notre table d'information. Ils n'étaient pas prêts à venir chercher un dépliant! Cette semaine, on a 400 personnes qui viennent à nos conférences!" Nathalie Dumais, directrice de Santé mentale Québec – Bas-Saint-Laurent

Source Radio Canada