Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : Santé mentale, deux employés et une étudiante témoignent

Québec : Santé mentale, deux employés et une étudiante témoignent

le 7 février 2016

[UdM] Quand la santé mentale chancelle, la dernière chose dont on a besoin, c'est du regard réprobateur de l'entourage. D'où la tendance à garder son mal pour soi. Et pourtant, parler, aller chercher une forme ou une autre de soutien sont une étape incontournable. Rencontre avec trois membres de la communauté de l'Université de Montréal.

Parlez-vous de ces problèmes de santé mentale au travail ?

Pas vraiment, non. Je pense qu'on en parle difficilement parce que plusieurs jugent les personnes qui en souffrent et ce jugement est lourd à porter. Quand on vit de tels problèmes, on n'est déjà pas fort! C'est justement quand on est fragile qu'on a besoin de compassion et de soutien, et pas du jugement des autres.

Source UdM