Vous êtes dans : Accueil > Comment agir ? > Médiathèque > Bibliothèque > Maternité avortée : Le témoignage d'une femme qui ne savait pas devenir mère

Maternité avortée : Le témoignage d'une femme qui ne savait pas devenir mère

Devenir mère n'est pas simple. La maternité peut même s’avérer être une véritable souffrance pour certaines femmes. La peur de perdre sa liberté, de ne pas être en mesure de subvenir aux besoins de l'enfant, de n'être plus qu'une mère... 

Catégorie : Livre témoignage
Auteur(s) : Irene Vilar
Editeur : Editions Balland
Année de parution : après 2010
Nombres de pages : 218 pages
Pour les enfants à partir de : n/a

Toutes ces angoisses peuvent conduire à des situations extrêmes, telles que le déni de grossesse, qui a conduit, par exemple, Véronique Courjault à congeler ses bébés. Un travail psychologique peut aider les femmes en souffrance à comprendre ces phénomènes terriblement complexes.

Irene Vilar a 16 ans quand elle rencontre l'homme qui va bouleverser sa vie : son professeur, âgé de 50 ans. Il pose une condition à leur relation : il ne veut pas d’enfants, les considérant comme une entrave à la liberté. Pour défier son mari, Irene Vilar oublie volontairement sa pilule. Mais pour rester avec l’homme qu'elle aime, elle renonce à chaque fois à sa maternité. Soumise à cet homme qui la fascine, Irene Vilar sombre dans une terrible addiction : en 15 ans, elle va avorter 15 fois. Cette dépendance est devenue un moyen de contrôler sa vie et de revendiquer sa liberté : elle a le pouvoir de tomber enceinte et d'y mettre un terme.