Vous êtes dans : Accueil > Médicaments psychotropes > Médicaments psychotropes > Correcteurs

Correcteurs

Des médicaments dits correcteurs sont parfois utilisés avec certains médicaments psychotropes, dans le but de corriger certains de leurs effets indésirables.

Les médicaments psychotropes sont utilisés pour lutter contre les troubles psychiques. Ils ont aussi des effets autres que psychiques, ce qui explique certains de leurs effets indésirables (neurologiques, cardiaques, endocriniens, métaboliques, etc.). Ces effets sont plus ou moins fréquents, ou plus ou moins intenses en fonction du médicament et de la personne.

Quand un nouveau problème de santé ou de comportement survient chez une personne qui prend un médicament psychotrope, il est utile de consulter pour savoir dans quelle mesure il peut être lié à son traitement. Si c'est le cas, on peut discuter avec le prescripteur une diminution de la dose, ou un changement de traitement, avant d'envisager de rajouter un médicament pour corriger les effets indésirables.

Un dialogue simple et ouvert entre la personne traitée et les soignants est indispensable pour recherche ensemble la meilleure solution.

Vous vous posez des questions sur un correcteur en particulier ?

Vous pouvez consulter le site medicaments.gouv.fr du Ministère de la santé. Vous y trouverez : indications thérapeutiques, précautions d’emploi, contre-indications, prix, taux de remboursement, FAQ médicament, etc.

Vous souhaitez déclarer un effet indésirable d'un correcteur ?

Qu’il soit mentionné ou non dans le résumé des caractéristiques du produit ou dans la notice, tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament doit être déclaré aux autorités compétentes. Que vous soyez patient, proche de patient, association de patients ou professionnel de santé, vous pouvez faire cette déclaration auprès d'un centre de pharmacovigilance .

 

Rédaction : Psycom, août 2016