Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Figaro : "Prurit : une dimension psychologique très présente"

Le Figaro : "Prurit : une dimension psychologique très présente"

le 18 mars 2013

Même si la plupart des prurits, à l'origine de fortes démangeaisons, ont une cause organique, la part émotionnelle est toujours présente.

«Il existe des prurits psychogènes, et la moitié des prurits chroniques non associés à une maladie cutanée n'ont pas de cause flagrante. Mais même si la plupart des prurits ont une cause organique, la part émotionnelle est toujours présente, le prurit sera toujours ressenti de manière plus intense en situation de stress ou dans un contexte dépressif. Un prurit chronique intense peut faire vivre l'enfer et conduit facilement à la dépression. La prise en charge des patients doit donc toujours être globale», estime le Pr Misery.

Site Le Figaro