Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Figaro : "Psy condamnée : un dossier singulier"

Le Figaro : "Psy condamnée : un dossier singulier"

le 18 décembre 2012

Pour Stéphane Durand-Souffland, la condamnation du docteur Canarelli ne saurait être interprétée comme un désaveu de la psychiatrie par l'institution judiciaire.

Le tribunal correctionnel de Marseille a estimé que ce praticien, sans doute estimable, avait commis au cours de sa carrière une «faute caractérisée», pénalement répréhensible, dans le suivi d'un patient chez qui plusieurs de ses pairs avaient repéré une schizophrénie à tendance paranoïde. Il faut admettre au XXIe siècle que la psychiatrie n'est pas un art divinatoire, que certains massacres effroyables sont commis par des individus jusque là au-dessus de tout soupçon - on pense à ce jeune homme qui a décimé toute sa famille en Corse -, et qu'en définitive, le crime est consubstantiel de l'espèce humaine.

Site Le Figaro