Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : "Abstinence only, la psychose américaine du sexe"

Le Monde : "Abstinence only, la psychose américaine du sexe"

Cette culture de l'abstinence est subventionnée par l'Etat fédéral et distillée à l'école publique depuis vingt ans, particulièrement sous les deux présidences du républicain George W. Bush. Lequel, en tant que gouverneur du Texas, avait dépensé pas moins de 10 millions de dollars en 1995 dans le programme d'éducation sexuelle "abstinence-only", qui apprend aux jeunes Américains que la meilleure manière de se protéger des dangers du sexe - maladies sexuellement transmissibles (MST) et grossesses précoces -, est de rester vierge le plus longtemps possible, à défaut de pouvoir attendre jusqu'au mariage. Un apprentissage qui ne s'accompagne pas d'informations sur la contraception.

En 2007, un rapport fédéral de Mathematica Policy Research présentait la conclusion de son étude sur les résultats des programmes d'abstinence en ces termes : ils "n'ont aucun impact sur les taux d'abstinence sexuelle" . D'ailleurs, l'âge moyen du premier rapport sexuel se situe, aux Etats-Unis comme en Europe , autour de 17 ans. Mais alors que les jeunes Américains ont la même activité sexuelle que les adolescents européens, une étude de 2008 démontre que ces derniers sont beaucoup plus susceptibles d'utiliser des méthodes de contraception efficaces. En conséquence, le taux de grossesses précoces est dix fois plus élevé au Etats-Unis qu'en France.

Site Le Monde