Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : "Quand un virus sauve une bactérie du suicide"

Le Monde : "Quand un virus sauve une bactérie du suicide"

le 30 novembre 2012

Dans la nature, les principaux ennemis des bactéries ne sont pas les antibiotiques, mais les bactériophages (ou phages). Dix fois plus nombreux que les bactéries, ils ne s'en prennent qu'à elles. 

Sous la pression constante des phages, les bactéries ont développé de nombreuses stratégies de défense. Certaines ont ainsi procédé à des modifications de leur surface pour barrer l'entrée aux virus. D'autres bactéries s'en prennent au matériel génétique des virus et l'empêchent d'exécuter le programme de réplication. Mais la stratégie probablement la plus fascinante est celle du hara-kiri. 

Site Le Monde