Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Les Inrocks : "Pourquoi les hackers sont-ils dépressifs ?"

Les Inrocks : "Pourquoi les hackers sont-ils dépressifs ?"

le 14 février 2013

Le 11 janvier, Aaron Schwartz, génie du web de 26 ans, a mis fin à ses jours. Depuis, une question agite le monde des geeks : pourquoi les hackers sont-ils dépressifs ?

Effet secondaire de la disparition d’Aaron Swartz, 26 ans, retrouvé pendu la semaine dernière dans son appartement new-yorkais, la communauté tech et hacker s’est interrogée sur ce “fléau” qui la décimerait : la dépression.

Au cœur de la vague d’émotion qui a secoué Internet suite à la perte de l’un de ses “héros populaires” , comme l’appelle le New York Times , et de tous les bénéfices que cette cervelle prodige ne pourra plus lui apporter, cette question a rapidement pris de la place. Ainsi que le silence qui l’entoure.

Site Les Inrocks

En savoir plus sur la dépression et le risque suicidaire

Télécharger la brochure Psycom sur la dépression