Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Libération : "L'arbre à loques, feuilles de soins"

Libération : "L'arbre à loques, feuilles de soins"

A Hasnon (Nord), des pèlerins accrochent aux branches des habits de malades pour les aider à guérir. On ne sait pas d’où vient cette tradition. Jusqu’en 1980, la chapelle se trouvait sur le tracé de l’autoroute Lille-Valenciennes, dans la forêt, tout près. Et les loques étaient accrochées dans les buissons alentour. «Cet usage d’attacher en ce lieu du bois, des vêtements ou des linges corporels est immémorial», écrit un journal local des années 50.

L’Eglise l’a toujours désapprouvé, lui attribuant une origine païenne, voire druidique. Saint Eloi lui-même, en 640, «interdisait aux fidèles d’aller, "quand une maladie survient, attacher des bandelettes aux arbres."» Puis les bénédictins locaux ont récupéré le culte en faveur du «Bon Dieu de Gibloux». Quand il a fallu faire l’autoroute, on a déplacé la chapelle sous l’œil du maire, du curé et du représentant de l’Equipement.

Site de Libération

Images d'arbres à loques