Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Nouveauté : "L'homme qui se prenait pour Napoléon"

Nouveauté : "L'homme qui se prenait pour Napoléon"

L'auteur revisite l'histoire de la folie au XIXe siècle en comparant le discours des aliénistes à celui des aliénés. Les premiers pensent que les délires sont l'expression des violences d'une époque, les seconds qu'ils sont la cause de leur destin. A cet égard, "l'homme qui se prend pour Napoléon" est une figure structurale de l'univers asilaire qui perdure encore aujourd'hui.

L'homme qui se prenait pour Napoléon. Pour une histoire politique de la folie, de Laure Murat, Gallimard, 284 p., 24,90

Présentation de l'ouvrage par Laure Murat  (video 3,30')

Critique Le Monde