Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > QDM : "Médecins et smartphones : les bases de données médicamenteuses très téléchargées"

QDM : "Médecins et smartphones : les bases de données médicamenteuses très téléchargées"

le 24 mai 2013

La médecine au bout des doigts des docteurs. La très grande majorité (94 %) des médecins qui possèdent un smartphone l’utilise à une fin professionnelle, ou mixte, selon le 2e baromètre* « médecins utilisateurs de smartphone en France » , réalisé par l’observatoire des usages numériques en santé (créé en 2012 par VIDAL) en association avec le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM).

La pharmacopée est en première ligne des usages numériques. Les téléchargements d’applications concernent à plus de 89 % les bases de données médicamenteuses (+20 % en un an) et à 75,5 % les interactions médicamenteuses (+10 %). Il faut y voir une « volonté de sécurisation de la prescription de la part des professionnels de santé » , selon Charles Duros, directeur de la communication de VIDAL. Les médecins sont 61 % à être prêts à mettre la main au portefeuille pour acquérir une application concernant les données médicamenteuses, ou les recommandations de bonne pratique.

Site Le Quotidien du médecin

En savoir plus sur les médicaments psychotropes

Télécharger le Guide Psycom Médicaments et psychiatrie

Voir aussi Site Revue Prescrire