Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Québec : "Le rétablissement: une philosophie de soins en santé mentale qui fait ses preuves"

Québec : "Le rétablissement: une philosophie de soins en santé mentale qui fait ses preuves"

le 26 août 2013

Il faut sans doute passer d'abord par le musée Lucienne-Maheux de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ) pour bien comprendre le changement qui s'y est opéré ces dernières années dans la façon de traiter la santé mentale. Axés aujourd'hui sur le rétablissement, une philosophie de soins qui favorise l'autonomie et l'intégration sociale de l'individu, les services et les lieux sont repensés en conséquence.

Finis, donc, les dortoirs sans intimité ni silence, où tous les diagnostics se côtoyaient. Finie, aussi, l'époque où on pouvait retrouver 5200 patients hospitalisés à long terme. Si quelque 6500 personnes sont actuellement suivies en externe par le personnel de l'IUSMQ, l'établissement ne compte plus que 222 lits pour les courts séjours et 157 lits pour les séjours prolongés. (...) Marie-Chantale Côté est bien placée pour témoigner de ce passage d'une philosophie de soins plus encadrée à une autre qui, par sa souplesse, rend le retour en société moins déstabilisant. «On était trop pris en charge, donc la sortie était difficile», confirme celle qui a traversé une ronde d'hospitalisations par le passé. C'est grâce à la confiance de personnes de son entourage qu'elle a pu rebâtir son estime personnel. Aujourd'hui, elle fait partie des cinq pairs-aidants de l'IUSMQ qui partagent avec les clients leur savoir expérientiel et les valeurs du rétablissement.

Site Québec hebdo

Pour en savoir plus sur le rétablissement