Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Paroles de... > Journal de Montréal : "De malade à pair-aidant"

Journal de Montréal : "De malade à pair-aidant"

le 4 novembre 2012

«Je suis diplômé de l’école de la folie», aime à dire Luc Vigneault, qui, de patient schizophrène sans espoir de guérison, est devenu pair aidant auprès des usagers de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec

«Il y a 20 ans, personne n’aurait parié sur ma vie de malade. Je prenais 32 pilules par jour et je dormais quinze heures par jour. La maladie mentale, c’est d’abord un drame humain épouvantable», exprime M. Vigneault.

Le rétablissement repose, selon lui, sur deux piliers fondamentaux : l’espoir et l’appropriation du pouvoir d’agir.

Site Journal de Montréal

En savoir plus sur les pairs-aidants