Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Paroles de... > Libération : "«Jimmy P.», psy loin, psy proche"

Libération : "«Jimmy P.», psy loin, psy proche"

le 24 mai 2013

Indien. Pas dénué de grâce, Desplechin manque de mystère.

L’âme, c’est peut-être la grande affaire secrète de ce cinéma, le fil caché de sa lame depuis, disons, longtemps, et les effets de ses maux sur les corps et la parole ne se sont jamais rendus visibles avec tant de clarté tranquille que dans ce film, inspiré d’un livre-somme éponyme de Georges Devereux. Ce pionnier de l’ethnopsychothérapie, qu’interprète avec jubilation Mathieu Amalric, y relatait son analyse en 1947 d’un Indien interné (Del Toro), rentré des tranchées françaises à la fois sourdement traumatisé, alcoolique et sujets à de violents malaises.

Site Libération