Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Pour en savoir plus > EMC : "Affections métaboliques et psychiatrie"

EMC : "Affections métaboliques et psychiatrie"

le 11 mars 2013

Les patients présentant une pathologie mentale sévère ont une espérance de vie réduite en raison notamment de la fréquence élevée de pathologies cardiovasculaires, dont les affections métaboliques sont un déterminant majeur.

L'intérêt porté par les psychiatres aux comorbidités métaboliques est relativement récent et en grande partie lié à l'introduction des antipsychotiques atypiques, ou de seconde génération, qui sont associés à une prise de poids/obésité, un diabète et une dyslipidémie. Cependant, chez les patients psychiatriques se pose la question de savoir si les affections métaboliques font partie intégrante de leur pathologie (auquel cas elles partageraient un socle physiopathologique commun), ou si elles sont induites par les modifications des habitudes de vie (sédentarité, alimentation déséquilibrée), ou encore si elles résultent d'une vulnérabilité exacerbée par certains psychotropes (antipsychotiques, antidépresseurs, thymorégulateurs).

Cet article vise à clarifier les aspects cliniques et physiopathologiques des affections métaboliques les plus fréquemment rencontrées chez les patients psychiatriques (syndrome métabolique, obésité, diabète de type 2 et dyslipidémie) pour en améliorer la prévention, le dépistage et le traitement par le clinicien.

Site EMC

En savoir plus sur les médicaments psychotropes  et le syndrome métabolique

Télécharger le Guide Psycom des médicaments psychotropes  et la brochure Vivre avec un traitement psychotrope

Revue Prescrire Petit manuel de pharmacovigilance