Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Pour en savoir plus > Le Monde : "Viols dans l'US Army, une épidémie silencieuse"

Le Monde : "Viols dans l'US Army, une épidémie silencieuse"

le 10 juin 2013

En 2012, 26 000 militaires - hommes et femmes - ont déclaré avoir subi un "contact sexuel non sollicité" , allant de l'attouchement au viol. Soit 70 agressions par jour ; un tiers de plus qu'en 2010. Mais tous les abus ne sont pas rapportés, souligne le Pentagone.

Selon ses estimations, jusqu'à 30 % des quelque 204 700 femmes que compte l'arm ée américaine (14,5 % des effectifs) seraient victimes d'agressions sexuelles. Les victimes de "Traumatisme militaire sexuel", terme apparu au début des années 2000, souffrent de séquelles psychologiques importantes et sont plus nombreuses à éprouver un syndrome de stress post-traumatique que les soldats ayant combattu lors d'une guerre.

Site Le Monde