Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Pour en savoir plus > Paris, 27 novembre : Projection des quatre parties du film «Que sait-on aujourd'hui de la schizophrénie ?» suivie d’un débat

Paris, 27 novembre : Projection des quatre parties du film «Que sait-on aujourd'hui de la schizophrénie ?» suivie d’un débat

le 21 novembre 2013

Première du film du colloque intitulé : "Que sait-on aujourd'hui de la schizophrénie" colloque organisé le 3 avril dernier au Ministère des Affaire Sociales et de la Santé.

Cette projection est organisée dans le cadre du MOIS EXTRAORDINAIRE DU HANDICAP DE LA VILLE DE PARIS.

 La schizophrénie est une maladie fréquente qui touche environ 600 000 personnes en France. Elle fait souvent la une des journaux à la suite de faits divers rares mais dramatiques. De nombreuses idées fausses et vieillies traînent dans le public quant à l’origine et la nature de la maladie, les soins et le devenir des personnes atteintes. Il est donc urgent de la faire mieux connaître de tous et en particulier des personnes non spécialistes qui se trouvent en contact les premiers avec les personnes atteintes. Ces intervenants primaires jouent un rôle important dans l’ACCÈS PRÉCOCE AUX SOINS qu’ils soient proches et amis, assistants sociaux, enseignants, éducateurs, médecins généralistes et médecins du travail, policiers, magistrats, avocats etc. CE COLLOQUE A ÉTÉ CONÇU POUR EUX.
 
 Durant ce colloque, les meilleurs spécialistes ont fait le point de façon concise 
 
 -             sur les connaissances scientifiques qu’on peut considérer comme acquises aujourd’hui,
 
 -             sur la façon dont on doit aujourd’hui concevoir les soins en fonction de ces connaissances (on ne soigne pas aujourd’hui comme il y a 50 ans),
 
 -             sur la façon de tenir compte de certaines particularités de la maladie dans la mise en œuvre de ces soins en ayant à l’esprit l’autonomisation et la réappropriation de sa vie par le malade,
 
 -             sur ce que la société se doit d’offrir à la personne souffrant de schizophrénie pour l’aider à trouver la place qui lui revient parmi les autres.
 

PROJECTION GRATUITE – NOMBRE DE PLACES LIMITÉES
 
 INSCRIPTION RECOMMANDÉE PAR MAIL À :
 
 Pour plus d'information, connectez-vous au site internet de l'association www.schizo-oui.com