Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Vues d'ailleurs > Algérie : "Double peine pour une famille de Béjaïa"

Algérie : "Double peine pour une famille de Béjaïa"

Qu’un ami vous appelle pour vous annoncer le décès d’un de vos proches que vous avez hospitalisé quelques jours plus tôt est une épreuve pénible. Mais quand il vous annonce, au bout du fil, que votre parent a rendu l’âme la veille, et de surcroît dans un autre hôpital, éloigné de celui où vous l’avez hospitalisé, l’épreuve est beaucoup plus pénible. 

C’est ce qui vient d’arriver à la famille Allouache de Béjaïa, qui a hospitalisé un des siens à l’hôpital psychiatrique de Oued Aïssi et qu’elle a découvert mort à l’hôpital… d’Azazga.

Site El Watan