Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Vues d'ailleurs > Belgique : "La psychothérapie ne sera plus l’affaire des charlatans"

Belgique : "La psychothérapie ne sera plus l’affaire des charlatans"

le 13 novembre 2013

Une proposition de loi pour protéger le patient et trier professionnels et usurpateurs.

Prenez une plaque. Gravez-y vos nom et prénom, et en dessous : "Psychothérapeute". Placez-la ensuite sur votre façade. Reste à attendre les patients. A l’heure actuelle, rien n’interdit de procéder de la sorte. Le titre de psychothérapeute n’est pas protégé. Et certains ne se privent pas de l’usurper, au mépris de la santé, déjà fragile, du patient. Faute de base légale, aucune suite juridique ne peut être réservée aux éventuelles plaintes (on en compte quelques dizaines par an, sans doute la partie visible de l’iceberg).

Site La libre Belgique