Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Vues d'ailleurs > Chine : "Est-ce que Pékin s'engage vraiment à respecter la nouvelle loi sur la santé mentale ?"

Chine : "Est-ce que Pékin s'engage vraiment à respecter la nouvelle loi sur la santé mentale ?"

le 10 juin 2013

La première loi sur la santé mentale en Chine prend  effet le 1er mai, mais les groupes de défense des droits de l’homme restent sceptiques quant aux répercussions qu’elle aura  sur le fait de mettre un frein aux placements injustifiés dans des établissements spécialisés effectués par les autorités communistes.

Adoptée en octobre dernier, la nouvelle législation précise que les malades mentaux doivent maintenant donner leur consentement avant de recevoir un traitement hospitalier, sauf s’ils sont considérés comme un danger pour eux-mêmes ou pour autrui. Apparemment, seuls les psychiatres auront le droit d’envoyer les personnes dans  des institutions psychiatriques, mais le traitement peut être obligatoire pour les patients qui ont été diagnostiqués porteurs d’une grave maladie mentale. Les données personnelles des patients seront également protégées.

Site EpochTime

En savoir plus sur les droits des usagers en psychiatrie en France