Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Vues d'ailleurs > Ghana : "Il faut réformer d'urgence le système de soins psychiatriques"

Ghana : "Il faut réformer d'urgence le système de soins psychiatriques"

le 26 novembre 2013

La visite récente au Ghana de l’expert des Nations Unies chargé des questions sur la torture souligne la nécessité de mettre fin aux abus perpétrés à l’encontre des personnes atteintes d'un handicap mental, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. 

Le rapport décrit la façon dont des milliers de personnes souffrant de déficiences mentales comme le trouble bipolaire ou la schizophrénie sont contraintes de vivre dans des hôpitaux psychiatriques, souvent contre leur gré et sans qu’elles ne puissent vraiment contester leur internement. Human Rights Watch a constaté que des centaines au moins - et des milliers sans doute - de personnes atteintes d’un handicap mental sont détenues dans des camps de prière associés aux églises pentecôtistes et évangéliques. Le Rapporteur spécial a également fait part de ses préoccupations quant au traitement par électrochocs dans l’hôpital psychiatrique d’Accra qui n'est pas pratiqué en dernier recours et qui est réalisé sans anesthésie et sans le consentement libre et informé du patient.

Site Human Rights Watch