Vous êtes dans : Accueil > Site mobile > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : "Hôpital Louis H Lafontaine : le timide retour de l'asile"

Québec : "Hôpital Louis H Lafontaine : le timide retour de l'asile"

le 30 janvier 2012

"Un demi-siècle après le début de la désinstitutionnalisation au Québec, même le personnel de l'hôpital s'y est résigné: pour cette minorité de personnes atteintes de graves troubles mentaux, la vie hors des murs est impossible.

Il y a 70 patients qui vivent ainsi en permanence à «Louis-H.». «Ces gens ont juste besoin de vivre et de mourir. Ils n'ont pas besoin de psychiatre. Ils sont stables, mais sont incapables de fonctionner en société», explique Diane Dupont, chargée de projet à l'hôpital".

Site : Cyberpresse