Vous êtes dans : Accueil > Soins, accompagnements et entraide > Glossaire des structures

Glossaire des structures

Ce glossaire présente en quelques phrases les différents types de structures de l'offre de soins et d'accompagnement social et médico-social des personnes vivant avec un trouble psychique.

Rechercher dans le glosssaire :

44 résultat(s) :

Accueil familial thérapeutique (AFT)

Définitions :

L'accueil familial thérapeutique consiste à organiser le séjour à plein temps d'un patient dans une famille d'accueil, pour une durée variable, tout en lui proposant les soins nécessités par son état.

Public cible :  personnes vivant avec des troubles psychiques susceptibles de retirer un bénéfice d’une prise en charge dans un milieu familial.

Accessibilité :  par le service hospitalier de secteur.

Appartement thérapeutique

Définitions :

L'appartement thérapeutique propose un hébergement à titre temporaire de manière à assurer le suivi et la coordination des soins, l’observance des traitements et à permettre un accompagnement psychologique et une aide à l’insertion.

Public cible : personnes seules ou en couple, avec ou sans enfant(s), qui se trouvent en situation de fragilité psychologique, sociale ou financières et nécessitent des soins et un suivi médical.

Accessibilité :  par le service hospitalier de secteur.

Atelier thérapeutique

Définitions :

Un atelier thérapeutique est une activité, encadrée par un soignant, dont l'objectif est de permettre une évaluation des capacités d'autonomie globale de la personne. Il s'agit d'une activité transitionnelle, non-rémunérée, permettant d'aller vers une réinsertion professionnelle progressive.

Bureau d'aide psychologique universitaire (BAPU)

Définitions :

Le BAPU assure des consultations médico-psychologiques pour les étudiants et les élèves de classes terminales.

Centre d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour les usagers de drogues (CAARUD)

Définitions :

Le CAARUD est issu de la loi du 9 août 2004, qui visait notamment à regrouper les dispositifs de réduction des risques au sein de structures uniques. L'accueil est anonyme et gratuit. Il s'adresse à des personnes qui ne sont pas encore engagées dans une démarche de soins, ou à celles dont les modes de consommation ou les drogues consommées exposent à des risques majeurs (infections, notamment hépatite C, accidents, etc.). Une attention particulière est portée aux usagers les plus marginalisés.

Centre d'accueil et de Crise (CAC)

Définitions :

Le CAC sont, comme le CAP, est un lieu d'accueil, de soins, d'orientation ou d'hospitalisation pour une durée brève, de patients en état de crise. Il assure aussi une permanence téléphonique et des consultations psychiatriques en urgence.

Centre d'accueil familial spécialisé (CAFS)

Définitions :

Le CAFS fédère et assure un suivi et un soutien aux familles d'accueil. Il a pour objectif de mettre à la disposition des enfants ou adolescents un environnement psychologique, éducatif et affectif complémentaire de celui qu'ils peuvent trouver dans leur entourage.

Centre d'accueil permanent (CAP)

Définitions :

Le CAP est, comme le CAC, un lieu d'accueil, de soins, d'orientation ou d'hospitalisation pour une durée brève des patients en état de crise. Il assurent aussi une permanence téléphonique et des consultations psychiatriques en urgence.

Centre d'action médico-social précoce (CAMSP)

Définitions :

Le CAMSP intervient auprès des enfants de 0 à 6 ans. Il assure des actions de dépistage des déficits ou handicaps, de prévention de leur aggravation et de rééducation par cure ambulatoire. L'ensemble de ces actions cherche à favoriser l'insertion du jeune enfant dans son milieu familial et social, et à soutenir un développement harmonieux. Il peut être spécialisé ou polyvalent, avec des sections spécialisées. Il oriente les familles dans les soins et l'éducation spécialisée si nécessaire.

Centre d'activité de jour médicalisé (CAJM)

Définitions :

Le CAJM est une structure autonome, ou située au sein d'un foyer, médicalisée ou non, qui accueillent de façon séquentielle par demi-journée ou journée complète, des adultes en situation de handicap à partir de 20 ans, vivant à domicile ou en foyer d'hébergement, reconnus partiellement, temporairement ou définitivement inaptes au travail par la MDPH.

Centre d'activité thérapeutique à temps partiel (CATTP)

Définitions :

Le CATTP est une strucuture de soins faisant partie dispositif de santé mentale mis à la disposition de la population dans le cadre de la sectorisation. Il propose aux patients des actions de soutien et de thérapeutique de groupe, visant à maintenir, ou favoriser, une existence autonome. Le CATTP propose des activités d'une demi-journée (ex : musique, peinture, expression corporelle, théâtre). Par ce biais, les activités favorisent les approches relationnelles, la communication et l'affirmation de soi.

Centre d'adaptation psycho-pédagogique (CAPP)

Définitions :

Le CAPP est une structure d'aide et de soutien visant à favoriser la prévention, l'adaptation et l'intégration scolaire, personnelle et sociale des enfants et adolescents en difficulté. L'équipe composée de médecins-psychiatres, psychologues, rééducateurs, orthophonistes, psychomotriciens et travailleurs sociaux, accueille tout parent inquiet par les comportements de son enfant.

Centre de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA)

Définitions :

Le CSAPA s'adresse aux personnes en difficulté avec leur consommation de substances psychoactives. Sa mission s'étend également aux personnes souffrant d'addictions sans substance (en particulier le jeu pathologique). Il remplace le centre spécialisé de soins aux toxicomanes (CSST) et le centre de cure ambulatoire en alcoologie (CCAA), en les rassemblant sous un statut juridique commun.

Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

Définitions :

Le CHRS a pour vocation d'accueillir des personnes rencontrant des difficultés économiques, de santé ou d'insertion, afin de les aider à accéder ou à retrouver leur autonomie personnelle et sociale. L'hébergement reste temporaire, le temps de développer des alternatives à ces situations, avec l'aide des travailleurs sociaux.

Public cible : personnes en situation de précarité, rencontrant de graves difficultés (économiques, familiales, de logement, de santé, d’insertion) et qui ne sont pas en mesure de vivre dans un logement indépendant. Certains CHRS sont spécialisés dans l’accueil de personnes en souffrance psychique. L’hébergement proposé peut être collectif au sein de structures où les personnes disposent d’espaces privatifs (chambres simples ou doubles par exemple) et partagent d’autres espaces (salle à manger où les repas sont pris en commun, salles d’activité…). L’accueil des personnes peut également se faire au sein d’hébergements « diffus » répartis dans la Cité (sous forme d’appartements par exemple).

Accompagnement proposé : Une équipe pluridisciplinaire (travailleurs sociaux, infirmiers, psychologues…) accompagne les personnes hébergées. Des agents d’accueil, présents 24h/24h, assurent une présence constante et permettent d’alerter en cas de difficultés.

Accessibilité : La demande en CHRS est instruite par un travailleur social et l’orientation vers ces structures est centralisée au niveau départemental par les Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation (SIAO). L’accueil est proposé sur une durée limitée et le projet de sortie est co-construit par la personne hébergée et les professionnels du CHRS. En fonction de leurs ressources, les personnes hébergées devront s’acquitter d’une participation mensuelle correspondant aux frais d’hébergement et d’entretien.

Centre médico social (CMS)

Définitions :

Un CMS est un lieu dans lequel sont regroupés des professionnels de plusieurs métiers : assistantes sociales, éducateurs, médecins, puéricultrices, sages-femmes... Cette équipe propose un accueil gratuit et adapté à chaque situation, des consultations médicales ou encore un soutien social, pour faire face aux difficultés rencontrées. Il s'agit d'un lieu ouvert à tous.